19/09/2010

Le numérique : nouveau Cannibale Lecteurs ?

LBA.jpgFaisons un point, et même cinq points tant nous sommes foufous, sur le numérique (en photo, un livre initialement publié sur smartphone, plus de rens. ici). En effet, bien que l'intérêt économique de ce gag reste à prouver, il continue à passionner certains éditeurs.
Premier point, Françoise Hache-Bissette, toujours à l'affût, nous signale que Random House Children's Books a lancé le 24 août The Death of Joan of Arc: A Lost Story from the Secrets of the Immortal Nicholas Flamel de Michael Scott "exclusivement en version numérique", une "première dans l'édition pour la jeunesse". Le prix : moins d'un dollar américain. Pas de quoi révolutionner dans l'immédiat le CA de l'édition mondiale.
Deuxième point, André Delobel, au nom du CRILJ orléanais tout entier, ce n'est pas rien, nous signale la tenue, le 23 septembre à partir de 9 heures, d'un colloque intitulé "Les nouvelles pratiques culturelles des enfants face au numérique" et sous-intitulé "Y aura-t-il encore des enfants lecteurs au vingt et unième siècle ?". Nous le signalons pour la beauté du geste, ce qui est déjà pas mal, tant de gestes étant résolument vilains, ainsi que pour mentionner l'actualité du sujet. Toutefois, le colloque était complet avant début septembre ; on peut, si on est fada d'optimisme, s'inscrire sur liste d'attente. Peut-être ce succès s'explique-t-il par la tenue de tables rondes sur "les livres pour enfants à l'heure du numérique" ou des "présentations" sur l'art d'"imaginer le centre culturel pour enfants de demain" (programme intégral ici). Et peut-être est-ce parce qu'un coquetèle est annoncé à 18 h. Quant à nous, nous avons notre idée, mais chacun n'a qu'à se faire la sienne, comme disait l'homme politique favorable à la généralisation de la Ferrari, plus élégante à observer sur les routes qu'une vulgaire Logan.
Troisième point, un stage d'assistant éditorial numérique est à pourvoir chez First-Gründ-Dragon d'or (l'éditeur des "Pokemon" et des "Pour les Nuls", mais pas que). Objectifs : lancement d’applications sur iPhone en "participant à la création d’une base de données simplifiée", "test du travail du développeur", "suivi du classement de l’application dans l’App store", et "réalisation de prototypes d’applications iPad". Pour obtenir le poste, contactez Mme Crétin ici. Si vous préférez M. Batard, ça n'a rien à voir et c'est .
Quatrième point, on notera que, le même jour que le colloque sur le numérique et les petits, se tient un colloque pour les grands, "à l'occasion du Festival America 2010". Est organisée une journée de rencontres professionnelles à Vincennes, sur le thème : "France/Amérique, l'impact du numérique sur le monde du livre" (inscr. ici), aAMERICA.jpgvec notamment la présence de la star Bret Easton Ellis. Coquetèle à 18 h aussi. Dur de choise, sauf si on n'est pas du premier.
Cinquième point, pour ceux qui veulent une bonne raison d'aller faire un tour à Abidjan, de préférence aux frais d'un labo de rattachement, ils peuvent candidater à l'appel du professeur Parfait sur "le livre, la littérature et le numérique" afin d'esquisser une "géocritique de l'institution littéraire". Franchement, ça crache. Rens. ici.
BF
PS : un cinquième point et demi pour finir... Michel Piquemal, regrettant sans doute que notre post dominical soit si court alors que celui de samedi était parfait, nous signale que La petite boutique des illustrateurs, magasin numérique dont nous signalons régulièrement les évolutions, sera à Béziers dans quelques jours pour Les chapiteaux du livre version nature, environnement, philo, Résistance et dégustation des vins du coin. En sus, la réserve de l'entreprise vient d'accueillir un architecte résolument jungle. Plus d'infos en cliquant ici, et plus de félinité dans ce monde de bulldozers en admirant l'image infra.

PM.jpg

Commentaires

Attention ! "Livres Hebdo" annule ses rencontres pour cause de facéties syndicalistiques. Plus de rens. en cliquant sur http://www.livreshebdo.fr/medias---manifestations/actualites/les-rencontres-professionnelles-franco-americaines-du-23-septembre-sont-annulees/5135.aspx - rien que ça.
Cordialement,
Bertrand Ferrier.

Écrit par : Bertrand Ferrier | 23/09/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire